Nous avons 57 invités et aucun membre en ligne

territoire_dafrique.jpg

TA Françoise VALEA & Aziz BALLOUCHE

 

Françoise VALEA & Aziz BALLOUCHE : LES FEUX DE BROUSSE EN AFRIQUE DE L’OUEST : CONTRAINTES ENVIRONNEMENTALES OU OUTIL DE GESTION ENVIRONNEMENTALE ? L’EXEMPLE DU BURKINA FASO

Résumé :

Les feux de brousses sont des phénomènes anciens et courants en savane africaine, généralement considérés comme le facteur de perturbation anthropique le plus récurrent de ces milieux. S’ils sont souvent perçus comme un risque majeur pour la végétation et une contrainte environnementale, ces feux correspondent aussi une pratique socioculturelle, faisant entièrement partie de l’environnement en milieu de savane. Plus qu’un facteur de dégradation, ils font partie des modes de gestion de l’environnement par les sociétés agro-pastorales. Une première partie présente la généralisation, la fréquence et la récurrence des feux de brousse dans ces milieux de savane et notamment au Burkina Faso. Dans une deuxième partie, il s’agit de cibler et réexaminer les notions de risque et de contrainte environnementale dans la problématique des feux de brousse. Dans une troisième partie, nous abordons la question du feu à travers des logiques de gestion du milieu. Au-delà, nous proposons de dépasser les visons univoques du feu pour le considérer comme un phénomène complexe, à l’interface nature/sociétés.

Publications

  • Territoires d’Afrique
    Numéro 1 :Aménagement du territoire et reconfigurations des espaces ouest-africains Vers de nouvelles dynamiques ?

    Lire la suite...  
  •  

    Territoires d’Afrique
    Numéro 2: Concilier les concepts avec le nouvel environnement
    Juin 2011

    Lire la suite...  
  •  

    Territoires d’Afrique
    Numéro 3 : Contraintes environnementales et
    aménagement du territoire

    Lire la suite...  
  •  

    Territoires d’Afrique
    Numéro 4: Enjeux fonciers et dynamiques des
    rapports sociaux en milieu rural
    ouest-africain

    Lire la suite...  
  •  

     

    Territoires d’Afrique
    Numéro 5:Nouvelles politiques foncières,
    nouveaux acteurs : des rapports

    Lire la suite...