Nous avons 8 invités et aucun membre en ligne

gred.jpg

Ibo

 

Ibo : Comment concilier les intérêts et les logiques des acteurs pour une gestion sociétale des ressources naturelles du domaine forestier permanent de l’Etat (DFPE) en Cote d’Ivoire ?

 

 

Résumé :

 

 

L’occupation et l’exploitation agricole des forets classées et des parcs nationaux de Cote d’Ivoire semblent compromettre a jamais l’avenir de la Cote d’Ivoire. Pour renverser cette spirale, les autorités ont décide de procéder a un apurement total du domaine forestier permanent de l’Etat avec l’intervention des forces armées. A partir des considérations d’ordre historique et sociétale, cet article soutient la thèse d’un bluff de la part des autorités parce que l’Etat n’a pas les moyens d’affronter des milliers de planteurs dissémines dans les forets du domaine classe. Une telle opération n’aura en outre aucun impact positif en termes de gestion durable des forets. La thèse défendue ici est celle de la conciliation des intérêts d’acteurs différents dans leurs représentations et leurs logiques d’action.

Publications

  • Territoires d’Afrique
    Numéro 1 :Aménagement du territoire et reconfigurations des espaces ouest-africains Vers de nouvelles dynamiques ?

    Lire la suite...  
  •  

    Territoires d’Afrique
    Numéro 2: Concilier les concepts avec le nouvel environnement
    Juin 2011

    Lire la suite...  
  •  

    Territoires d’Afrique
    Numéro 3 : Contraintes environnementales et
    aménagement du territoire

    Lire la suite...  
  •  

    Territoires d’Afrique
    Numéro 4: Enjeux fonciers et dynamiques des
    rapports sociaux en milieu rural
    ouest-africain

    Lire la suite...  
  •  

     

    Territoires d’Afrique
    Numéro 5:Nouvelles politiques foncières,
    nouveaux acteurs : des rapports

    Lire la suite...